Beaucoup de personnes appréhendent les fêtes de fin d’année. Souvent en cause, la solitude ou un sentiment de décalage par rapport au reste de la population qui semble en communion dans la joie et le partage à cette période de l’année. Pour les personnes en burnout s’ajoute également le fait de devoir faire face aux autres, à leurs questions, leurs sollicitations, leurs doutes, leurs attentes. Si bien que ce rassemblement autrefois attendu peut devenir une rencontre redoutée. En bref, Noël devient une épreuve pour les personnes en burnout.

Pour couronner le tout, le changement d’année amène son lot de stress lui aussi. Entre les inévitables résolutions, les attentes vis-à-vis de cette nouvelle année, et notre tendance à regarder – malgré nous – les signes annonciateurs dès les premières heures du changement d’année, ce moment festif ajoute parfois un poids dont on se serait bien passé…

Dans cette dernière vidéo de l’année, je traite de la gestion de la fin d’année, de la pression sociale que l’on subit, de celle que l’on se met, des problèmes que cela crée. Mais je partage aussi mes réflexions et conseils pour y faire face ! Que l’on fête Noël ou pas, que l’on soit seul ou entouré, la fin d’année réserve des défis pour les personnes en burnout. Mon objectif, c’est de vous aider à les relever, pour permettre à chacun de vivre cette fin d’année de la manière la plus sereine possible !

Quoi qu’il en soit, je vous souhaite le meilleur pour cette fin d’année 2019 : sachez profiter des bons moments, et bon courage pour affronter les passages plus difficiles !

Noël en Burnout

Abonnez-vous pour ne manquer aucune vidéo !

Envie de recevoir mes dernières vidéos ?

Abonnez-vous à la newsletter !

Enregistrement en cours…
C'est bon, vous êtes inscrit ! 🙂

Suivez-moi pour ne rien louper !

Vidéos, coulisses et réflexions sur le burnout et le développement personnel :


Pierre Simonnin

Entrepreneur, j'ai moi aussi connu les "joies" du burnout, et j'ai choisi de partager cette expérience pour aider à faire connaître et reconnaître cette maladie encore trop méconnue.