5
(1)

J’ai lancé en mars dernier mon premier appel à témoignages. C’était un test, et je ne savais franchement pas ce que ça allait donner (ni en quantité ni en qualité). Ce test a été très largement concluant ! Je sais maintenant que je n’ai pas besoin de donner un format, un thème ou de faire opérer la magie du montage : j’ai juste à vous donner la parole. C’est la diversité des vécus et de la manière dont ils sont racontés qui fait toute la richesse de ces témoignages ! Voici donc un nouvel appel à témoignage, celui-ci étant permanent à partir d’aujourd’hui !

Pourquoi témoigner

Devez-vous témoigner ? Pourquoi ? Comment ? Que dire ? Faut-il le faire de manière anonyme ? J’ai détaillé tout cela dans cet article que je vous invite à lire si vous avez le moindre doute !

Comment témoigner

Si vous le souhaitez, je peux partager votre témoignage sur le burnout (vidéo, audio, écrit, visuel, ou tout ce que vous voulez !) sur mes différents réseaux (ce blog, YouTube, Facebook, Instagram, LinkedIn…).

Les règles du jeu

Il n’y en a pas !

  • Format : vidéo, audio, écrit, visuel, ou tout ce que vous aurez envie de faire !
  • Contenu : ce que vous voulez, tant que c’est un témoignage sur le burnout (et pas une pub, par exemple)
  • Longueur : que vous ayez envie de publier un Haiku ou l’équivalent de l’intégrale de “A la recherche du temps perdu”, ça vous regarde ! Il n’y a pas de “bon” format : ça dépend de ce que vous avez envie de faire. Et soyez rassuré : chaque format a son public !
  • Date limite : quand vous voulez !

Pour résumer : à partir de maintenant, je publie les témoignages que je reçois. C’est tout !

Si vous ne savez pas trop vers quoi vous diriger parmi tous les choix qui s’offrent à vous, je vous propose l’exercice suivant : choisir un message à faire passer, et en parler en 2 à 5 minutes dans une vidéo ou un article. Et produire le tout en une semaine (pour éviter le réflexe perfectionniste de revoir encore et encore sa copie). Mais une fois encore : c’est une suggestion, ce n’est ni une requête ni une obligation 🙂

Comment publier le témoignage

Rien de plus simple ! Il vous suffit de remplir le formulaire suivant, qui me permet notamment de savoir ce que vous souhaitez communiquer ou non :

Pourquoi je fais ça

Si vous avez envie de savoir pourquoi je lance cet appel à témoignage, c’est notamment parce que :

  • C’est une manière d’aider des personnes souhaitant témoigner à franchir le pas
  • Même si mon rythme de production de vidéos s’est ralenti, je pourrai ainsi continuer à aider d’autres personnes en leur permettant de découvrir des témoignages qu’elles n’auraient pas vu sans cela
  • Je suis intéressé par le fait de découvrir les expériences des uns et des autres, et curieux de voir les moyens d’expression utilisés !

Pour les personnes qui partageront par ce biais, c’est notamment un moyen :

  • De bénéficier de ma communauté pour diffuser un message
  • De ne pas avoir à se soucier du nombre de vues, d’abonnés ou de likes puisque vous ne les contrôlez pas ! (et je sais d’expérience que c’est quelque chose qui peut assez rapidement nous obséder même quand on est convaincu de n’en avoir rien à faire…)
  • De ne pas s’embêter à créer un blog, un site, un profil ou une chaîne juste pour un post
  • De préserver leur anonymat

Quoi qu’il en soit, je rappelle que vous n’avez aucune obligation : ni de témoigner (vous pouvez très bien ne pas le sentir ou changer d’avis), ni de passer par moi ! Je cherche à vous aider et à aider au sens large les victimes du burnout, pas à vous obliger à quoi que ce soit. Si vous cherchez d’autres manières de diffuser votre témoignage, ou si vous vous demandez si c’est vraiment une bonne idée, je vous en dis plus ici !

Les témoignages publiés

Voici quelques témoignages publiés :

Envie de recevoir les articles et vidéos dans votre boîte mail ?

Retrouvez-en plus sur la page dédiée !

Photo by Oleg Laptev on Unsplash

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de vote... Soyez le premier à noter cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant, merci !

N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux pour voir mes prochains articles 🙂

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas beaucoup intéressé...

Aidez-moi à l'améliorer !

Que pourrais-je améliorer dans l'article ?


Pierre Simonnin

Entrepreneur, j'ai moi aussi connu les "joies" du burnout, et j'ai choisi de partager cette expérience pour aider à faire connaître et reconnaître cette maladie encore trop méconnue.

0 commentaire

Laisser un commentaire